Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice
Le Ministre

Alkassoum MAIGA

Le Ministre

Situation actuelle : Enseignant au département de sociologie de l'Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo (Professeur Titulaire de Sociologie des Universités CAMES), Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation.

Les communiqués

Conclusions des travaux du comité technique chargé de l'examen des dossiers de demandes de…

Actualités

La Direction de l'Assurance Qualité de l'Enseignement Supérieur (DAQES),…

Montée des couleurs au MESRSI

Actualités

A l’occasion de la Semaine Nationale de la Citoyenneté, il est prévu sur…

Les Actualités

Conclusions des travaux du comité technique chargé de l'examen des dossiers de…

Actualités

La Direction de l'Assurance Qualité de l'Enseignement Supérieur…

MESRSI : les nouveaux directeurs généraux et centraux officiellement installés

Actualités

Le Pr Mahamadou SAWADOGO, Secrétaire général du Ministère de…

.Journée mondiale des Enseignants : des acteurs du monde de l’éducation élevés…

Actualités

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche…

SAPEP : un label de la recherche pour booster en qualité et en quantité la…

Actualités

Placé sous la tutelle technique du ministère de l’Enseignement…

Les démarches administratives

Description :

octroyer des bourses d’études et de stages aux étudiants,aux travailleurs, aux enseignants-chercheurs et aux chercheurs

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Ce procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Remplir les conditions de moyenne, remplir les conditions d'âge,avoir déposer un dossier complet de candidature

Informations complémentaires :

- La demande est timbrée à 200 F CFA et adressée à M. le Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l'Innovation mentionnant clairement les coordonnées (adresse, tél,E-mail) du postulant - La fiche de candidature à la bourse nationale est à retirer au CIOSPB - Le formulaire (la fiche d'inscription) est à retirer au CIOSPB et doit être dûment remplie en double exemplaire - une feuille quadrillée sur la quelle sont inscrits : le nom, le prénom, l'établissement, la série du bac, la moyenne obtenue au bac

Description :

Octroyer des allocations d'aides et de prêts aux étudiants pour les études et les formations

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Ce procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Etre un étudiant inscrit dans une université publique du Burkina et remplissant les conditions d'accès à l'aide ou au prêt.

Informations complémentaires :

L'aide est allouée à l'étudiant inscrit en licence et le prêt pour l'étudiant en master ou doctorat

Description :

L'inspection des sites consiste à vérifier la conformité du système et à contrôler l'application des mesures de biosécurité exigées par les textes législatifs et réglementaires (arrêtés d'autorisation, loi, règles en matière de biosécurité) dans les sites d'expérimentation et au niveau paysan.

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Ce procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Avoir une autorisation d'utilisation, d'importation ou d'exportation d'OGM#Acquittement des frais d'inspection pour les chercheurs, les importateurs et les exportateurs des produits OGM

Description :

Évaluation des risques inhérents à tout OGM et produit constitué ou contenant un OGM pour des expérimentations, production, stockage, dissémination dans l’environnement, destruction, importation, exportation et mouvement transfrontière

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

6 000 000 CFA par gène

Conditions d’accès :

Dépôt d’un dossier de demande d’autorisation d’utilisation d’un OGM#Payement des frais d’évaluation#Fournir des échantillons du produit OGM concerné

Informations complémentaires :

La décision d’autoriser ou de refuser l’utilisation d’un OGM est consacrée par la prise d’un arrêté du Ministre en charge de la recherche scientifique. Cette décision fait suite à une évaluation scientifique rigoureuse du dossier de demande d’autorisation

Les services publics