Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Recherche et Innovation : le mérite des hommes de médias reconnu au Forum Ouvert sur la Biotechnologie Agricole

Le Forum Ouvert sur la Biotechnologie Agricole (OFAB), section du Burkina Faso, a récompensé le mérite des hommes de medias le vendredi 21 octobre 2022 à Ouagadougou. C’était à l’occasion du 6ème prix dudit forum organisé à l'attention des journalistes œuvrant dans la collecte, le traitement et la diffusion d’informations sur les avancées de la recherche agricole et environnementale.

 

Ce sont au total 11 œuvres journalistiques qui ont été présentées suite à l’appel à candidature. Ces œuvres ont été classées dans 3 catégories que sont la catégorie presse écrite ou en ligne, la catégorie télévision et celle radio. A l’heure des récompenses, c’est le journaliste Paténéma Oumar OUEDRAOGO, des éditions SIDWAYA, qui a été retenu dans la catégorie presse écrite ou en ligne-Blog, pour son œuvre « sécurité alimentaire/ le niébé Bt, une légumineuse prometteuse ». Moussa SANOU de la RTB/télé avec son œuvre « biotechnologie au service de la santé du végétal et de l’environnement » a été primé dans la catégorie télé et Kyria BOLLY, journaliste à la RTB2 Sud-ouest a été récompensée dans la catégorie radio pour sa production « le coton Bt, l’ami des producteurs du Sud-ouest du Burkina Faso ». Les lauréats ont reçu chacun un trophée, une attestation de participation et un chèque d’une valeur de 500 000 francs CFA.

 

Parrain de la cérémonie, le Pr Touridomon Issa SOME, secrétaire général du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a félicité l’initiative du prix OFAB de l’excellence en journalisme sur les biotechnologies agricoles et environnementales. Pour lui, « l’OFAB est une plateforme idéale pour un meilleur partage de l’information juste sur les biotechnologies agricoles et les opportunités qu’elles offrent à l’ensemble des acteurs du monde agricole et aux consommateurs ».

Ainsi, il exhorte les hommes et les femmes de médias à consacrer une part privilégiée au traitement de l’information liée à la recherche scientifique.

Le coordonnateur OFAB, Dr Edgard TRAORE a souligné dans son allocution que la vision de l’OFAB en instituant ce prix est de promouvoir la sécurité alimentaire à travers une contribution significative des biotechnologies agricoles. Un concours qui se positionne comme une initiative de promotion et de valorisation du travail de la recherche agricole et environnementale.

Pour la présidente du jury, malgré les nombreuses difficultés les membres ont travaillé en toute indépendance afin de parvenir aux résultats. Elle note toutefois beaucoup d’insuffisances que les journalistes doivent dorénavant travailler à corriger.

DCRP/MESRI