Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Enseignement Supérieur : les étudiants du centre universitaire de Gaoua reçoivent la visite du Pr Frédéric OUATTARA

Présent à Gaoua dans le cadre de la visite du chantier de construction du centre universitaire, le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Pr Frédéric OUATTARA a profité de son séjour pour rencontrer des étudiants ainsi que le personnel du centre universitaire pour des échanges à bâtons rompus ce jeudi 16 Juin 2022.

Il était accompagné du Haut-Commissaire de la province Antoine DOUAMBA, du chargé de mission du centre universitaire, Irénée SOMDA et du personnel enseignant dudit centre.

 

C’est avec une très grande surprise que les étudiants en géographie et en gestion du patrimoine culturel et touristique ont reçu la visite du premier responsable en charge de l’enseignement supérieur pendant leurs cours. Cette visite voulue par le Pr Frédéric OUATTARA pour saluer et encourager les étudiants a été appréciée par ces derniers qui n’ont pas manqué de manifester leur satisfaction.

Pour l’étudiante Aminata PORGO, déléguée de la promotion des étudiants en licence 3 en gestion du patrimoine culturel et touristique, cette visite inattendue du ministre est une joie pour eux et les encourage. Elle a profité exprimer son souhait au nom des étudiants de sa promotion, qui est de pouvoir terminer au plus vite et d’aller à la conquête du marché de l’emploi.

Enfourchant la même trompette son camarade étudiant, délégué de promotion de la licence 2 en géographie a souhaité que les infrastructures en construction puissent s’achever dans de brefs délais afin qu’ils puissent disposer d’un bon cadre d’apprentissage.

Les étudiants ont bénéficié des sages conseils et des encouragements du Pr Frédéric OUATTARA qui leur a promis de revenir pour approfondir les échanges sur leurs préoccupations.

La rencontre avec les enseignants et le personnel ATOS a donné lieu à une présentation des difficultés rencontrées au quotidien et les grands défis à relever.

Le patron en charge de l’enseignement supérieur a promis d’examiner certaines préoccupations qui ne pouvaient trouver solutions sur place. Il les a exhortés à plus de compréhension au regard de la situation sécuritaire qui exige des sacrifices dans tous les domaines.

DCRP/MESRI