Representation nationale

Les Institutions de Recherche

Vidéothèque

« Changements climatiques et préservation des ressources naturelles » : un symposium international organisé par le CNRST pour en débattre

Le Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) organise, du 4 au 8 décembre 2017 à Ouagadougou, un symposium international sur la science et la technologie  (SIST) autour du  thème « Changements climatiques et Préservation des ressources naturelles». L’objectif général de cette rencontre scientifique est de présenter à la communauté scientifique internationale les résultats de recherche et les technologies générées dans les centres de recherche, universités et structures de développement pour anticiper et/ou faire face aux changements climatiques.

Les changements climatiques constituent de plus en plus une menace pour la pérennité des ressources naturelles des pays au sud du Sahara. Face à ce phénomène, la vulnérabilité de différents secteurs économiques et sociaux nécessite des stratégies et technologies nouvelles pour d’une part, réduire l’impact de l’homme sur l’évaluation du climat et d’autre part, affronter les effets des changements climatiques avec une posture de résilience.

De nombreux travaux de recherche ont été menés dans les centres de recherche pour en anticiper les effets et proposer des solutions d’adaptation. Les résultats de ces travaux ne sont pas toujours validés par la communauté scientifique ou connus des populations. Le Symposium international de Ouagadougou vise à créer un cadre d’échanges et de partage de ces résultats acquis sur la préservation des ressources naturelles dans un contexte de changements climatiques et susciter l’analyse critique desdits résultats par les scientifiques.

Il s’agit également de mettre en lumière les résultats des travaux facilités dans différents pays de la région par le Centre ouest-africain de service scientifique sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL : West African Science Service Centre on Climate Change and Adapted Land Use) sur les questions relatives aux changements climatiques et à l’utilisation adaptée des terres et des ressources en eau.

Par ailleurs, le SIST 2017 vise à valoriser les acquis en matière de changements climatiques et de préservation des ressources naturelles engrangés par les centres de spécialisations dont la mise en place a été facilitée par le Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles/West and Central African Council for agricultural Research and Development (CORAF/WECARD). Le développement des centres vise également à mettre l’accent sur les domaines émergents de la science et de la technologie, domaines parmi lesquels on peut citer les changements climatiques.

La menace que constituent les changements climatiques sur les ressources naturelles comme l’eau, l’air, la terre, les ressources végétales etc. affectent également la santé, les modes d’organisation sociale et économique, les approches de consommation et les options de développement.

Il s’agira aussi de faire connaître par le plus grand nombre de scientifiques au Burkina Faso et dans l’espace CEDEAO, les résultats de recherche acquis sur les changements climatiques dans les domaines de sciences humaines et sociales, de l’environnement, de la recherche agricole, des sciences appliquées, des technologies, des sciences de la santé dans un esprit de partage au plan régional et international.

Le symposium s’organisera autour de communications scientifiques, d’exposition de posters et de technologies, de thèses de doctorats et de mémoires de Master. La capitalisation des résultats de ce symposium se traduira par la publication d’un numéro spécial « Changements climatiques et Préservation des ressources naturelles » de la revue Science et Technique du CNRST. Il réunira plus de deux cents participants d’horizons professionnels divers, notamment des décideurs politiques, des chercheurs, des responsables d’ONG et associations, des professionnels de médias, des responsables de structures du développement, du CORAF/WECARD, de WASCAL, des Centres Nationaux de Spécialisation (CNS).

DCPM / MESRSI